Nous parrainons ces organisations

 

Une partie de toutes les ventes réalisées sur TribalartSpace.com sera redistribuée parmi les différents groupes qui font de grands efforts pour rendre notre monde meilleur. Sur chaque article acheté sur TribalartSpace.com, une somme entre 20 € et 250 € sera versé à l'une de ces organisations à but non lucratif. Les rapports réguliers de nos dons seront publiés sur le site.

Choisissez en une et laissez-nous faire le reste!

Sea-Shepherd-flag1.jpg
 

La Sea Shepherd Conservation Society est une organisation non gouvernementale internationale maritime vouée à la protection des écosystèmes marins. Elle est particulièrement engagée dans la lutte contre la chasse à la baleine, la chasse aux dauphins au Japon, la chasse aux globicéphales aux îles Féroé, la chasse aux phoques et la surpêche.

Fondée en 1977 par Paul Watson, militant écologiste canadien, elle est basée à Friday Harbor, dans l'État de Washington, aux États-Unis. L'idée est née quand Paul Watson a fondé la Earthforce Environmental Society en 1977 à Vancouver au Canada, à la suite de son départ de Greenpeace. La Earthforce Environmental Society est le précurseur de la Sea Shepherd Conservation Society.

En 1978, l'association put s'offrir son premier navire, le Sea Shepherd.

Elle engage de nombreuses actions pour dénoncer la destruction de la faune marine et la surpêche et sensibiliser le public. Plus particulièrement, Sea Shepherd agit contre la chasse à la baleine, aux phoques, contre la pêche aux requins et contre l'usage des filets dérivants.

http://www.seashepherd.org/

Virunga-Logo-Web-eng.png
 

Le Parc national des Virunga, jadis Parc Albert, est le plus ancien parc national de la République démocratique du Congo et d'Afrique. Créé en 1925, il est très riche par sa faune et sa flore. Des traces d'okapis y ont par ailleurs été récemment observées. Le parc est situé dans l'est de la République démocratique du Congo et couvre en partie les montagnes des Virunga, près du Rwanda et de l'Ouganda. Il présente l'une des densités de population les plus élevées d'Afrique, avec plus de 400 hab./km². En 1979, il est consacré patrimoine mondial pour son exceptionnelle biodiversité. Il est également désigné site Ramsar depuis 1996

Le parc national des Virunga doit sa création à deux faits marquants qui l'ont précédée. Au départ, c'est la préexistence des réserves de chasse de l'État indépendant du Congo ainsi créé par le Roi Léopold II dès 1889, pour protéger les éléphants contre les destructions inconsidérées. Ensuite l'idée du naturaliste américain, Mr Carl Akeley dont la tombe est située dans le parc même, de créer un sanctuaire aux Virunga, à l'issue de sa mission d'exploration effectuée au Kivu en 19215. Créé le 21 avril 1925 sous le nom de parc Albert, le parc national des Virunga est le premier parc d'Afrique du point de vue ancienneté.

L'exploration scientifique du parc a débuté en 1933 avec les missions dirigées par Gaston-François de Witte et par Peter Schumacher. Elle s'est poursuivie avec les missions d'Hubert Damas en 1935-19369, Louis van den Berghe en 1936, Jean Lebrun et de F. Bourlière et Jacques Verschuren de 1957 à 1959.

https://virunga.org/

stc_logo.png
 

Save the Children est un ONG qui défend les droits de l'enfant à travers le monde. Cette organisation se présente comme «le plus grand mouvement mondial indépendant œuvrant pour les enfants». L'histoire de Save the Children débute à Londres, en 1919, avec la création de la première association Save the Children. L'année suivante, l'« Union internationale » est fondée. Elle sera à l'avant-garde de la lutte pour les droits de l'enfance à l'échelle internationale, puisque c'est elle qui préparera la « Déclaration de Genève », adoptée par la Société des Nations en 1924 et prélude à la Convention internationale des droits de l'enfant de 1989.

Durant la Grande Dépression et la Seconde Guerre mondiale, Save the Children continuera ses activités, en particulier grâce aux organisations des pays neutres qui agiront pour le compte de celles des pays en guerre.

En décembre 2016, Frontex, l'agence européenne responsable de la coordination des activités des garde-frontières dans le maintien de la sécurité des frontières de l'Union avec les États non-membres, accuse les organisations caritatives, dont Save the Children, de collusion avec les passeurs migrants en Méditerranée. Un rapport confidentiel indique que des migrants avaient reçu « des indications claires avant le départ sur la direction précise à suivre pour atteindre les bateaux des ONG ».

http://www.savethechildren.org